Apolospace
Le Blog d'un français sur les séries US email : apolospace@gmail.com

Brothers and Sisters S1

By Apolo




Comme la plupart des soaps en général m’insupporte, je préfère ne pas trop critiquer ce genre de série, en m’éloignant de Desperate Housewifes, Grey’s anatomy, etc… Mais bon comme j’avais plus rien à regarder et que j’avais déjà vu la plupart de l’actualité sériephile je me suis lancé dans le visionnage de cette S1 de Brothers and sisters. Commençons par l’histoire, la famille Walker est une famille américaine au sein de laquelle règne de multiples tensions entre les différents membres mais qui reste tout de même la caricature de la famille Américaine « conservatrice » unie dans le bon sens du terme. On aurait pu tomber sur la famille américaine chrétienne moralisatrice hyper conservatrice que l'on voit souvent dans les séries américaines mais ce n'est pas le cas, cette famille est résolument moderne (c'est aussi en cela que Kitty le personnage central est un peu étonnante dans ses orientations politiques puisque elle est en décalage avec sa famille). Toute la famille se retrouve dans la ville natale pour l’arrivée de Kitty (ally mc beal). La matriarche de la famille ne parle plus à Kitty depuis qu’elle a poussé son frère à participer à la guerre en Afghanistan. Kitty obtient ensuite le poste de chroniqueur politique en faveur des Républicains dans un talk show. Il faut dire que tout le monde plus ou moins dans la famille a des problèmes vis à vis de l’orientation conservatrice de Kitty. S’ensuit la mort du père dans le pilote qui sera lourd de conséquences et de révélations. Alors tout dabord il faut reconnaître que pour un Soap la série aborde des thèmes, notamment politiques, plutôt intéressant. Le fait que la famille soit divisé entre démocrates et républicains sert beaucoup à cela. On parle beaucoup de guerre en Irak et d’autres sujets qui mettent en avant les contradictions de l’Amérique moderne. Bon ensuite la série abuse des vieux clichés propre à tout Soap qui se respecte. Des dialogues mielleux à souhait de personnages qui se réconcilient après de monstrueuses disputes… Chaque personnage possède sa propre intrigue : Kitty la pro-bushienne fait la guerre à un vilain démocrate pas beau sur un plateau télé, Justin le frère depuis qu’il est rentré d’Afganistan est un peu le bon à rien de la famille (ce qui lui cause notamment des problèmes avec un de ses frères), Nora la mère de famille doit gérer la perte de son mari et la révélation qu’il avait une maitresse, William le frère avocat homosexuel et célibataire etc… Et malgrés toute leur différences, les personnages lors de leur réunion de famille donne l’impression que cette famille est totalement plausible… Je dois avouer que ce qui m’a un peu déconcerté au début c’était de voir le vilain Sloan (de Alias) et la très méchante présidente de Prison Break battifoler ensemble… C’est à se demander quel grand projet pour détruire le monde ils mijotent ces deux là lol. Mais bon on s’y habitue.


Mon Bilan : Souvent intéressant, Brothers and sisters est une série hybride mi soap mi drama plutôt novatrice notamment par les thèmes qu'elle aborde (chute des tours, guerre en Irak). Mais il ne faut pas cacher que la plupart du temps je me suis fermement ennuyé face à des intrigues sans intérêt qui faisait du tort à la saison entière en créant une certaine perte de rythme. Rappelons aussi que l’écriture de certains épisodes est franchement médiocre et pénible (je crois que c’est vers la moitié de la saison que c’est très lourd). Le Cast assez célèbre fera reconnaître pas mal de têtes aux sériephiles avertis… (Sam Seaborne président !)

La Note : C+
 

4 comments so far.

  1. tao 27 juillet 2007 à 13:53
    les intrigues sont soaps bien sur. mais pour moi ce qui fait la qualité de la série, c'est avant tout l'alchimie du casting. quand on regarde la série, on a vraiment l'impression d'être en famille. les regards, les petits gestes, les petites boutades entre frères et soeurs sonnent vraiment authentiques. et le casting est de grande qualité. maintenant je ne nie pas certaines longueurs et des intrigues pas toujours très intéressantes ou pas assez exploitées mais globalement c'est une série qui me plait beaucoup et à laquelle je me suis attaché.
  2. Nephthys 15 septembre 2007 à 01:28
    Dans l'ensemble j'ai bien accroché à la famille Walker et ses petits tracas, je ne sais pas vraiment pourquoi...
    Déjà le casting est alléchant...
    Pour en revenir à Sloane et la présidente de PB, ils ont déja joué un couple ensemble dans ALIAS, ca fait qq peu déja-vu !! LOL
  3. Apolo 15 septembre 2007 à 11:07
    mais oui... je m'en souviens maintenant elle jouait le psy de Sloane ou un truc dans le genre... J'avais totalement oublié, faut que retourne voir mes classiques donc.
  4. Nephthys 16 septembre 2007 à 07:54
    Oui elle jouait la psy de la CIA, elle a écouté à peu près tous les personnages : Sydney, Vaughn, Jack et Sloane...
    Et c'est dans la saison 3 qu'elle tombe sous le charme de Sloane !!

Something to say?