Apolospace
Le Blog d'un français sur les séries US email : apolospace@gmail.com

Lost Season 4 L'histoire de cons à la plage, la suite...

By Apolo


On retrouve notre série bourrée de mystères, d’épisodes de remplissages et de flashback en tout genre et d’intrigues inconsistantes préférée pour une quatrième saison. Reprenons les choses là ou nous les avions laissés la saison précédente. La bande de demeuré façon club med qui zonait sur la plage de l’ile de Lost entrevoit enfin sa chance de partir de l’Ile lorsque la rumeur d’un mystérieux bateau qui stationnerait au large apparaît. Charlie a enfin clamsé après nous avoir soulés pendant trois saisons, on peut dire que la saison commence plutôt bien. Il a écrit « Not Penny’s Boat » sur sa main… Ce qui signifie ? Euh, et bien que ce sont sans doute des méchants sur le bateau !(les scénaristes de cette série sont vraiment beaucoup trop fort pour mettre la pression… « Not Penny’s boat » c’est vrai que ça fait peur) C’est le moment de la grosse dispute entre rescapés et deux équipes se forment façon Koh lanta (enfin le jeu qu’on attendait peut commencer !). La team du chirurgien tatoué est composée de Juliet, Kate, du chirurgien tatoué, Jin, Sun, Sayid, Bernard, Rose et tout les seconds rôles. Locke aka Monsieur propre pour les intimes se voit attribuer tout les nazes de l’ile et aucune fille sexy (Sun, Kate et Juliet s’accrochent au chirurgien tatoué). Hurley, Sawyer, Claire, Ben, la famille Rousseau, Locke comment ils n’ont aucune des bombes dans leur équipe vont avoir le droit de crécher dans le cinq étoiles de l’ile (le village des mystérieux OTHERS). La production trouve que ça fait trop longtemps que cette série de tv réalité tourne en rond façon LOFT et décide de parachuter un animateur pour enfin faire remporter les fameux totems à une des deux équipes et proposer des vrais missions qui consistent à faire plus que juste courir dans la jungle. Notez le procédé vachement ingénieux des scénaristes pour faire leur remplissage d’épisodes cette année… le Flash-Forward ! Donc voilà, ce coup ci on a des scènes qui ne servent à rien, sur le futur des personnages, après leur sortie de l’ile. Hurley voit le fantôme de Charlie, Jack se laisse pousser la barbe, Sun a un bébé, Sayid tue des gens… Bref plein de choses vachement intéressantes et qui comme d’habitude vous passionneront j’en suis sure mais qui ne servent pas à faire avancer l’intrigue principale sur l’ile. Parlons maintenant du personnage de Jack qui pète un gros cable en ce début de saison 4 (façon personnage de tv réalité. Il est tellement heureux à l’idée de pouvoir se taper sa dépression et se laisser pousser la barbe tout en se droguant aux anti douleurs (comme vu dans le Flashforward du dernier épisode de la saison 3) qu’il est prêt à tout pour rentrer chez lui. Et pourquoi ? On a très bien vu qu’en dehors de l’ile il n’a personne à part son travail. Comme Ben lui fait justement remarquer. Jack éclate Ben et décide de tuer John, un peu extrême je trouve ce revirement de conduite pour un gentil docteur… Enfin bref il est sans doute juste encore hyper fâché que Kate se soit fait Sawyer la saison dernière et on peut le comprendre. Au niveau des mystères, il faut avouer que ça reste toujours aussi mystérieux. Il y a un machin qui s’appelle Jacob, sorte de fantôme bizarroïde qui réside dans une maison qui disparaît et qui s’éclate sur sa rocking chair… Oui ça nous change un peu du monstre de fumée noir qui s’amuse à prendre des photos et à trainer les gens par les pieds tout en faisant de jolis bruits mécaniques. De toute façon dans Lost on est plus à un seul monstre inexplicable et inexpliqué prêt… La cabane du fantôme disparaît ? Comme c’est mystérieux dites-moi… Les sauveteurs ne s’avèrent pas être très efficace au final puisque ils se parachutent tous en catastrophes. On remarque au passage que les scénaristes ont décidés de mettre les flash back de quatre personnages dans un seul épisode !? Mais que leur arrive-t-il ? C’est sans doute parce que l’histoire de ces gens est encore plus nul que ceux de la plage/du club med et qu’ils n’ont que 13 épisodes pour boucler la saison alors pas le temps de faire dans le soporifique habituel. Il faut préciser que ces flash back sont vraiment passionnant, par exemple le coup du barbu qui pleure en face de sa tv quand il voit l’épave du vol815 c’était un grand moment. Finalement les parachutés sont là pour… (Roulement de tambour) le petit bonhomme très machiavélique avec son lapin qui aime bien tuer les gens : Ben ! Le truc que j’ai pas compris c’est pourquoi les parachutés sont choisis pour aller sur l’ile de Lost par ceux qui ont envoyé le bateau « PAS DEPENNY ». La rousse antropo animal machin qui découvre un ours polaire dans le désert ou je sais pas quoi a telle découvert une étiquette marquée : « J’appartiens au Zoo de la Dharma initiative sur l’Ile de Lost ou les gens se promènent en tong sur la plage, jouent au ping pong et échappent à de la fumée noir qui cherche à les prendre en photo et à les tuer » Code cedex 48151162342 Station de l’Hydre, cage numéro 6. » ?
Bon tout le monde attend comme des demeurés avec leur valise que les secours arrivent pour les sauver mais moi cette série commence à me souler profondément. A defaut de me passionner Lost à le mérite de me faire rire avec ses intrigues douteuses et ses stroy line bancales (Noon Michael n'arrive pas à se suicider, l'Ile est vraiment trop forte elle peut meme enrayer les flingues si elle le souhaite lol)

Le Bilan : Les Flash forward fonctionnent mieux que les flash back qui donnaient vraiment le sentiment de ne servir à rien au déroulement du récit. Pour une fois on a la vague impression que ces périodes de remplissages servent à aller vers quelque chose ou du moins auront une utilité future. Il n’en demeure pas moins que Lost est une série conne, mal écrite et franchement lourde ainsi que sans réelle consistance. Les scénaristes ne semblent pas trop savoir ou ils vont et la sensation qu’on prend le spectateur pour un con s’accentue au fil des épisodes.

La Note : D
 

5 comments so far.

  1. Cinnamonly 6 avril 2008 à 04:37
    J'adore ta review elle m'a bien fait rire et est tellement vraie =)

    Contente d'avoir découvert ton blog grâce à Analyses en séries!
  2. Anonyme 23 février 2009 à 06:25
    Mouai..
    Si tu la trouve si nulle cette série, pourquoi t'en parles?
  3. Apolo 23 février 2009 à 06:56
    C'est le concept d'une critique... on aime ou on aime pas... "Chacun ses gouts" comme on dit.
  4. Anonyme 24 février 2009 à 14:46
    Bonjour, je suis tombé aujourd'hui un peu par hasard sur ton site et quelle surprise de voir que tu as mis un article sur Lost en disant que Lost était une série bien conne!!!
    ça m'a fait bien rire sur le coup, mais après, pas tant que ça car je ne suis pas du tout d'accord avec toi!!!
    Tu me diras, chacun a le droit de penser à sa façon, ce qui est normal, mais j'avoue que là, trop c'est trop, tu apprécies peu-être pas la série ce qui est ton droit, mais dire que Lost est une série conne, c'est abusé!!!
    Lost est une des séries les plus intelligentes qu'on ai pu voir à la télévison sur ces dernières années.
    Lost est en quelque sorte un labyrinthe géant dans sa narration, très bien ficelée jusqu'a présent ou il faut aussi être intelligent pour suivre cette série, ce qui n'est peut-être pas ton cas!!!
    Bon, là je t'attaque un peu, mais Lost certes comme toutes série a ses défauts que je ne conteste pas du tout mais a énormément de qualités.
    D'ailleurs grâce à cette série, d'autres séries ont pu voir le joue comme Heroes.
    Lost est une très belle série, qui est devenu culte et le restera pour toujours que tu le veuilles ou non a moins bien-sûr que la série termine mal, mais bon voilà, cette série demande de la réflexion, et je trouve ça pas plus mal.
    Les scénaristes savent ou ils veulent aller et on le sent d'autant plus depuis qu'ils savent combien d'épisodes il leur reste à écrire.
    Bref, a vrai dire, je comprend pas ta façon de voir la série, car comme je l'ai dis, tu as le droit de penser ce que tu veux et il en faut pour tous les goûts mais je me rassure en voyant les nombreuses critiques que ce soit sur des sites, dans les magasines, à la télévision ou autres, et bien Lost est bien critiqué tout simplement parce que la majorité des gens trouvent en Lost que cette série est une très grande série!!!
    Lorsque tu dis que les flashbacks et les flashforwards ne servent à rien, j'allucine!!!
    Ils sont essentiels à la bonne compréhension de l'histoire et c'est pas courant de voir ça dans d'autres séries et c'est peut-être ça qui te gêne, mais j'ai trouvé ça novateur.
    Y'en a marre de toutes ces séries classiques, et là Lost change,et à tous les niveaux ( histoire, narration, mythologie...) et j'aime quand ça sort de l'ordinaire
    Je termine sur ça, répond moi si tu veux....
    a bientôt
    Paul
  5. Apolo 24 février 2009 à 14:55
    Merci Paul pour ton mail et je dois dire que tu n'as pas totalement tord. Lost est une série qui a le mérite d'innover sur pas mal de points. Mais ma critique est à prendre sur le ton de l'humour et pas vraiment une analyse vraiment poussé des thèmes et des intrigues de cette série. Tu trouveras des blogs qui vont beaucoup plus en détail dans leurs revues de lost. Mon coup de gueule ne concernait que la première partie de la saison 4 et l'accumulation de mystères qui devenait à mon sens totalement ridicule scénaristiquement...Ensuite il y a des gens que ça ne gêne pas.. OK... c'est leur droit le plus stricte mais moi ça m'avait gonflé. D'ailleurs je ne dis pas que du mal puisque je souligne aussi que les flash forward servent à faire avancer l'histoire et j'avais raison puisque la saison 5 est très réussie. Si tu ne l'as pas vue je te la conseille.

Something to say?